Loading...

Saturday, July 19, 2008

Le Statut de M. Van Walsum comme médiateur dans la question du Sahara "n'a pas changé" (ONU)

Les Nations Unies ont affirmé vendredi que M. Peter Van Walsum reste le médiateur de l'ONU dans le dossier du Sahara et que "son statut n'a pas changé".
"Le statut de M. Van Walsum n'a pas changé. Il reste l'Envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU et participe au processus de réflexion sur les prochaines étapes" du processus de négociations, a déclaré la porte-parole adjointe du secrétaire général de l'ONU, Marie Okabe, lors d'un point de presse à New York.
A une question sur les derniers développements de cette question, Mme Okabe a indiqué que l'ONU est en train de donner "un peu de temps et de réflexion supplémentaire" avant un prochain round des pourparlers.
"Après le dernier rapport du secrétaire général de l'ONU et l'ultime compte rendu au Conseil de sécurité, nous donnons au processus un peu de temps et de réflexion supplémentaires avant un cinquième round de négociations", a-t-elle dit, avant d'ajouter que "la date et le lieu d'un prochain round seront annoncés une fois déterminés".
Lors de son dernier rapport au Conseil de sécurité, M. Van Walsum, a affirmé que l'option de l'indépendance n'est ni réaliste ni réalisable et que le polisario doit y renoncer.
Dans sa résolution 1813, le conseil de sécurité a conforté M. Van Walsum dans cette vision réaliste et lui a renouvelé sa confiance en apportant son soutien à l'engagement pris par le secrétaire général et son Envoyé personnel d'oeuvrer en vue d'une solution à la question du Sahara, à travers des négociations intenses et substantielles, animées de réalisme et d'esprit de compromis.
Depuis juin 2007, des délégations du Maroc, du polisario, de l'Algérie et de la Mauritanie ont pris part, à Manhasset, près de New York, à quatre rounds de négociations sous l'égide des Nations Unies, conformément aux résolutions 1754 du 30 avril et 1783 du 31 octobre 2007 du conseil de sécurité.
A l'issue du 4ème round, les parties se sont engagées à poursuivre les négociations à une date à déterminer d'un commun accord. New York (Nations Unies) MAP , 19/07/08

No comments: