Loading...

Thursday, July 03, 2008

La création d'une nouvelle entité exposerait la région maghrébine à l'émiettement (journaliste algérien)

Le journaliste-écrivain algérien, M. Anouar Malek a estimé que la création d'"une nouvelle entité dans la région maghrébine l'exposerait à la naissance d'innombrables autres entités"", ajoutant que la question du Sahara" est une première étape sur la voie de l'effritement de la région maghrébine connue pour l'unité et la cohésion entre ses peuples, qui ont été à l'origine de la libération du joug des occupants".
"Les dirigeants du polisario sont de simples agents du ministère algérien des affaires étrangères et ne disposent d'aucune indépendance dans la prise de décisions comme ils le prétendent", a ajouté M. Malek dans un entretien accordé à l'hebdomadaire "Al Michâal", publié jeudi.
Et de poursuivre : "Il suffit de se rappeler ce qui se passe dans les camps de Tindouf, en termes d'oppression, de torture et de violations graves perpétrées contre les Sahraouis et leur honneur, en complicité entre officiels algériens et polisario".
"L'Algérie commet de graves violations et crimes à travers +le polisario+, et ce sont les Sahraouis qui en paient le prix fort", a-t-il noté.
Il a par ailleurs affirmé que les dirigeants du polisario "dilapident les ressources et les richesses des Sahraouis (à). Nous avons vu comment ils vivent à l'étranger sur le compte de personnes impuissantes dont le sort les a conduits dans cette zone". MAP 02/07/2008.

No comments: