Loading...

Sunday, July 06, 2008

Deux journaux congolais se font l'écho des témoignages de Mauritaniens victimes des exactions du "polisario"

Deux journaux de la République Démocratique du Congo (RDC) "Le Potentiel" et "L'Observateur" se sont fait l'écho, vendredi, des témoignages livrés récemment par des Mauritaniens, qui ont été victimes de détention arbitraire, de torture et de graves violations de droits de l'Homme dans les camps du « polisario » à Tindouf, en Algérie.
Dans leurs témoignages, ces Mauritaniens ont évoqué le calvaire vécu dans les camps et les atroces souffrances endurées sous les ordres du "polisario", rapportent les deux journaux.
Face à cette situation très alarmante, écrit "Le Potentiel", les victimes mauritaniennes sont plus que jamais décidées à porter leur affaire devant l'opinion publique et les organisations internationales, notamment l'ONU, pour réclamer justice et réhabilitation, ajoutant qu'il s'agit d'une question "plus humanitaire que politique".
De son côté, le journal "L'Observateur" indique qu'une cinquantaine de Mauritaniens "ont relaté dans les détails les tortures subies dans les prisons du +polisario+ et les conditions inhumaines de détention".
La publication, qui cite plusieurs observateurs, souligne, par ailleurs, que l'initiative marocaine d'autonomie "sera déterminante pour mettre fin aux souffrances des populations dans les camps de Tindouf".
A rappeler qu'un grand nombre de Mauritaniens torturés dans les geôles du "polisario" ont tenu récemment des conférences de presse à Nouakchott et à Bruxelles pour mettre à nu et dénoncer les exactions commises par le "polisario" et réclamer justice et réhabilitation.
Rabat, 06/07/08-MAP

No comments: