Loading...

Monday, June 23, 2008

Les pensionnaires des camps de Tindouf forcés à suivre des formations militaires (ONG)

Le Comité américain pour les réfugiés et les immigrés (USCRI) a souligné que les pensionnaires des camps de Tindouf sont forcés à suivre des formations militaires avant d'être expédiés à Cuba.
Dans son rapport annuel 2008, USCRI, une ONG américaine basée à Washington, indique que six sahraouis anciens pensionnaires des camps ont témoigné devant le parlement belge que le polisario les avait forcés à suivre une formation militaire à Tindouf avant de les expédier à Cuba.
"Le polisario a interdit à plusieurs personnes de retourner dans la zone marocaine du Sahara", ajoute l'ONG, précisant que des pensionnaires ont exprimé leur intention d'y retourner et certains d'entre eux ont réussi à atteindre le Maroc par la Mauritanie.
Concernant les conditions des enfants et des femmes dans ces camps, l'USCRI précise, en citant le Programme alimentaire mondial (PAM), que "quelque 39 pc des enfants de moins de cinq ans dans les camps de Tindouf souffrent de malnutrition aiguë ou chronique et que les deux tiers des femmes souffrent d'anémie".
Dans son rapport, l'ONG indique également que "le gouvernement algérien refuse d'autoriser au HCR un recensement de la population à des fins humanitaires ainsi que pour des besoins de protection ou de surveillance".
"Un appel conjoint du HCR et du PAM a recommandé plus de transparence dans le réseau de distribution des aides humanitaires", précise l'USCRI, citant à ce propos le témoignage de l'Association Interfaith International qui a affirmé que "le polisario a détourné et vendu de l'aide humanitaire dans d'autres pays et consacré d'énormes sommes d'argent aux festivals et aux parades militaires". MAP 23/06/2008.

No comments: