Loading...

Tuesday, June 10, 2008

L’AFP et Reuters convoqués au ministère de la Communication10 Juin 2008 - Page : 2Lu 241 fois

Les correspondants de l’AFP et Reuters ont été successivement convoqués hier, après-midi au ministère de la Communication après la diffusion de dépêches erronées par ces deux agences, apprend-on auprès de ce ministère. L’agence AFP, rappelle-t-on, «avait exagéré le bilan de l’attentat terroriste ayant visé hier la gare de Beni-Amrane» en évoquant 13 morts alors que le bilan réel était de deux victimes.Quant à l’agence Reuters, elle s’est rendue coupable de diffusion de fausse information en annonçant un attentat terroriste à la gare routière de Bouira, attentat qui aurait causé la mort d’une vingtaine de personnes. Un démenti formel a été également diffusé hier, après-midi à ce sujet par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.
R.N
L'EXPRESSION 10/06/2008

No comments: