Loading...

Friday, January 15, 2010

L'acteur US Jeff Fahey appelle à la fin du calvaire des populations séquestrées dans les camps de Tindouf (Washington Post)

L'acteur américain Jeff Fahey, connu pour son engagement international pour la défense des droits des réfugiés, affirme qu'il est grand temps de mettre fin au clavaire qu'endurent les populations séquestrées dans les camps de Tindouf, écrit le "Washington Post" sur son site électronique.
"Il est venu le temps pour que ces populations, qui ont passé plus de trois décennies dans les camps de Tindouf, puissent bénéficier de l'aide et l'assistance qu'elles méritent de la part de la communauté internationale", a souligné l'acteur américain, tête d'affiche de la série au succès mondial "Lost".
Dans un récent entretien à la MAP, Jeff Fahey, s'était dit "fasciné" et "impressionné" par le développement et l'essor des provinces du sud du Royaume et par "le sentiment de fierté des habitants" de cette région.
"J'ai beaucoup voyagé de par les exigences de mon travail, mais le degré de développement que j'ai constaté dans ces provinces est tout à fait impressionnant", a tenu à souligner Fahey, faisant observer que cette partie du Royaume "dispose des infrastructures nécessaires pour accueillir les Sahraouis qui vivent dans des conditions inhumaines dans les camps de Tindouf, en Algérie".
Jeff Fahey s'était, par ailleurs, félicité de la position de l'Administration Obama vis-à-vis de l'Initiative marocaine d'autonomie au Sahara, une proposition que Washington avait à plusieurs occasions qualifiée de "sérieuse" et "crédible", rappelant que cette politique était déjà celle des administrations Bush et Clinton.

No comments: