Loading...

Wednesday, December 24, 2008

Le peuple algérien fait les frais de la position du régime algérien sur le Sahara (responsable PJD)

Le peuple algérien, qui n'a rien à voir avec la question du Sahara marocain, fait les frais de la position du régime algérien sur ce dossier, a affirmé M. Abdelaziz Rebbah, membre du secrétariat général du Parti de la Justice et du Développement (PJD).
M. Rebbah, qui était l'invité mardi soir de l'émission +Hiwar+ diffusée par la chaîne de télévision "Al Oula", a souligné que la question du Sahara est fondamentalement un différend avec le régime algérien, ajoutant que le peuple algérien, qui assiste impuissant à la dilapidation de ses recettes d'hydrocarbures pour entretenir ce conflit au lieu d'être consacrés au financement de son économie, s'est lassé de ce conflit artificiel.
Le PJD, qui a érigé la question du Sahara en priorité, est mobilisé aux côtés des autres partis politiques pour la défense de l'intégrité territoriale du Royaume et de la marocanité de son Sahara, a dit M. Rebbah, soulignant que la mise en oeuvre de l'autonomie dans les provinces du Sud et la réalisation d'un développement efficient au profit des citoyens, constituent la meilleure réponse aux adversaires de l'intégrité territoriale du Maroc.
Le responsable du PJD a, par ailleurs, affirmé, en ce qui concerne les droits de l'Homme dans le Royaume, que nonobstant quelques cas enregistrés, la situation demeure meilleure que celle prévalant dans plusieurs pays, dont l'Algérie.
Le Maroc a réalisé d'importants progrès et opéré des changements positifs dans le domaine politique, a ajouté M. Rebbah, soulignant dans ce sens la grande convergence de vues entre SM le Roi Mohammed VI et les forces politiques nationales. Ce mouvement est conforté par le renoncement de certains courants politiques à la logique de la confrontation et de l'exclusion pour s'impliquer activement dans les grandes causes sociétales de la nation.
Concernant la levée par le Royaume des réserves sur la Convention internationale relative à l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard de la femme (CEDEF), M. Rebbah a indiqué que cette démarche s'inscrit en phase avec le progrès enregistré au niveau de la législation nationale relative à la femme, saluant le large consensus enregistré autour des questions ayant trait à la famille, qui ont fait l'objet d'un dialogue sérieux et approfondi entre les différentes composantes de la société.
M. Rebbah a, en outre, exprimé la disposition du PJD à contracter des alliances avec tout parti politique sur la base d'idées et de programmes bien définis concernant notamment le développement économique, la consolidation du processus démocratique et le rôle de la classe moyenne, assurant que son parti tend sa main à l'ensemble des forces politiques dans la perspective des prochaines élections pour servir les intérêts du pays
Rabat, 24/12/08-MAP

No comments: