Loading...

Monday, December 22, 2008

David Welch réaffirme que la proposition d'autonomie demeure la solution "la plus probable" à la question du Sahara

Le secrétaire d'Etat adjoint américain pour le Proche-Orient démissionnaire, David Welch, a réaffirmé que l'initiative d'autonomie dans les provinces du sud est la solution "la plus probable" pour le règlement de la question du Sahara.
"Il y a une proposition marocaine sur la table. Nous considérons qu'elle est sérieuse et pour les Etats-Unis, elle est la plus probable", a insisté M. Welch, lors d'une rencontre avec les représentants de certains médias accrédités à Washington.
Selon lui, "le projet d'autonomie sous souveraineté marocaine va dans l'intérêt des populations sahraouies".
Il a, par ailleurs, souligné que "nous devons travailler durant les mois et années à venir sur l'amélioration des relations entre les pays du Maghreb".
"Il est difficile de concevoir un avenir productif pour la région sans une amélioration dans les relations entre le Maroc et l'Algérie", a estimé David Welch.
"Nous devons en quelque sorte travailler dans ce sens", a-t-il dit, notant que l'administration du président Bush transmettra à celle qui va lui succéder "un dossier positif sur le Maghreb".
Il convient de travailler sur cette question "pour des raisons de sécurité", a encore affirmé M. Welch, expliquant que "ce qui se passe en Mauritanie et la violence continue en Algérie constituent un grand risque pouvant affecter la région".
Washington, 22/12/08-MAP

No comments: