Loading...

Saturday, December 20, 2008

HRW déplore l'absence de coopération des autorités algériennes sur la situation des droits de l'Homme dans les camps du polisario à Tindouf

L'Organisation internationale Human Rights Watch (HRW) a regretté que l'Algérie n'ait pas donné suite à ses demandes répétées de se rendre dans ce pays pour présenter son dernier rapport sur la situation des droits de l'Homme dans les provinces du sud et dans les camps de Tindouf.

Dans une conférence de presse vendredi à Rabat, consacrée à la présentation de ce rapport, les responsables de HRW ont notamment indiqué qu'il existe un problème de visas pour être autorisés à se rendre en Algérie.
"C'est un test, et nous allons essayer et voir" avec les autorités algériennes la possibilité de présenter le rapport à Alger, a souligné Eric Goldstein au nom de l'organisation basée à New York.
HRW tient l'Algérie pour responsable des violations des droits de l'Homme commises à Tindouf dans le sud-ouest algérien, par le polisario, qualifiant d'inacceptable l'attitude d'Alger de renoncer à sa responsabilité.Rabat, 19/12/08-MAP

No comments: