Loading...

Thursday, September 25, 2008

Bruxelles: L'UE doit enquêter sur les graves violations des droits de l'Homme commises par le+polisario+(responsable belge)

L'Union européenne doit mener une enquête sur les graves violations des droits de l'Homme commises par le "polisario" dans les camps de Tindouf, a déclaré Mme Delphine Bourgeois, échevine aux affaires européennes à Bruxelles.
Mme Bourgeois, également présidente de la Fondation "Med Eurocap", une organisation qui milite pour la promotion de la paix et de la justice, a affirmé dans une déclaration jeudi à la presse qu'il est "inadmissible que de telles violations se produisent à proximité de l'Europe".
Elle a mis l'accent sur l'importance d'ouvrir une enquête approfondie en vue de la mise en place d'un tribunal pénal international afin que justice soit rendue et pour "démasquer les auteurs de ses violations qui bénéficient aujourd'hui de l'impunité".
La responsable belge s'est dite "scandalisée" et "choquée" par les témoignages des victimes des violations des droits de l'Homme recueillis lors de ses différentes missions dans la région et les séquelles de torture qu'elles ont gardé sur leurs corps, rappelant que ces témoignages et ces preuves font l'objet d'un rapport et d'une requête pour l'ouverture d'une enquête internationale qui seront présentés au secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon.
"Il s'agit de mobiliser l'opinion publique internationale et européenne et la société civile dans tous les forums pour que de tels actes, contraires à la légalité internationale et aux droits de l'Homme soient dévoilés au grand jour", a-t-elle insisté.
Bruxelles, 25/09/08 - MAP

No comments: