Loading...

Saturday, April 04, 2009

'ASM appelle le Conseil danois pour les Réfugiés à mener une enquête sur les violations des droits de l'Homme à Tindouf

L'Association Le Sahara marocain (ASM) a appelé, vendredi, le Conseil danois pour les Réfugiés à ouvrir une enquête sur les graves violations des droits de l'Homme commises au quotidien contre les populations des camps de Tindouf, privées des droits les plus élémentaires comme la liberté d'expression ou de circulation.
Le secrétaire général du Conseil Danois pour les Réfugiés, M. Andreas Kamm, a reçu vendredi une délégation de l'ASM, représentant son bureau au Danemark, qui lui a brossé un tableau de la situation alarmante et préoccupante de la situation humanitaire dans les camps de Tindouf, indique un communiqué de l'Association.
Lors de cette rencontre, la délégation de l'ASM a présenté au Conseil danois des preuves matérielles sur cette situation.
La délégation, présidée par M. Mohamed Badida, a en effet remis au Conseil des témoignages de journalistes australiens Violetta Ayala et Dan Fallshaw concernant les pratiques de l'esclavage dans les camps de Tindouf ainsi que ceux de trois leaders de la communauté noire qui réclament une intervention urgente des instances internationales pour les sauver et les rapatrier au Maroc.
Les deux journalistes australiens ont été arrêtés, alors qu'ils tournaient un documentaire sur l'esclavage dans les camps de Tindouf et ensuite séquestrés durant deux jours avant d'être transférés vers Tindouf ville, puis Alger. Ils ont été longuement interrogés par les services de renseignements algériens avant d'être expulsé vers Paris.Copenhague-MAP

No comments: