Loading...

Monday, January 14, 2008

Les Etats-Unis forment l'espoir que le Polisario engage des discussions sur la base de la proposition du Maroc

Les Etats-Unis ont formé l'espoir que le "Polisario" engage des discussions sur la base de la proposition du Maroc d'accorder une large autonomie au Sahara, qualifiant cette proposition de "point de départ réaliste qui peut mener vers un règlement du conflit".
"Nous estimons que la proposition marocaine d'accorder une véritable autonomie au Sahara Occidental fournit une option sérieuse et crédible et nous espérons que le Polisario va engager des discussions sur cette proposition en tant que point de départ réaliste qui peut mener vers un règlement de ce conflit", a déclaré jeudi le porte parole-adjoint du département d'Etat, M.Tom Casey.
En réponse à une question sur le troisième round des négociations qui a eu lieu sous l'égide de Nations Unies à Manhasset (région de New York), M. Casey a salué la décision de tenir un quatrième round à Manhasset du 11 au 13 mars, soulignant que Washington "avait espéré que les deux parties utiliseraient ce round pour discuter de façon substantielle des questions-clés".
Rappelant que le Conseil de sécurité avait unanimement adopté deux résolutions successives qui appellent à "des négociations sans conditions préalables pour parvenir à un règlement du conflit", le département d'Etat relève que les deux parties ont eu de longues discussions mais qui n'ont pu régler aucune des questions-clés.Washington, 12/01/08-MAP

2 comments:

Toner said...

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Toner, I hope you enjoy. The address is http://toner-brasil.blogspot.com. A hug.

hayat tifariti said...

les etat unis ou non
est bien vous savais que l'iraq na jamais reconue le koweit avec l aide des etats unis mais en fait quand l iraq a coloniser le koweit!!!!!le resultt est bien connue.....fait atentions de se vous dite cheres demagogue