Loading...

Tuesday, February 09, 2010

Un référendum ne peut pas avoir lieu au Sahara, "car le monde a changé" (journaliste canarien)

Le référendum ne peut pas avoir lieu actuellement au sahara, "car le monde a changé", a affirmé José S. Mujica, sous-directeur du quotidien "Canarias7", l'un des gros tirages de la presse canarienne.
"J'estime (...) que le référendum ne peut pas avoir lieu actuellement au sahara (...). Il y a aujourd'hui un autre monde', a dit Mujica dans un entretien au journal, en réponse à un lecteur qui l'interpellait sur la possibilité de tenir cette consultation référendaire, alors qu'il existait des Sahraouis au Maroc, en Mauritanie, en Algérie et au Mali.
Le journaliste canarien a souligné que "l'irruption d'Al-Qaeda au Maghreb a changé la donne au Sahara", relevant que "tout a changé au Sahara depuis 1975, quand l'Espagne a abandonné Laâyoune".
"Le monde a viré vers une autre direction et maintenant la grande priorité est de juguler le terrorisme ", a-t-il indiqué.
"Le cas des (trois) humanitaires espagnols enlevés en Mauritanie ne laisse pas une autre sortie qu'un Maghreb solide et cohérent où l'Algérie et le Maroc doivent se donner la main", a tenu à affirmer le journaliste canarien, qui a visité dernièrement Laâyoune et constaté de visu le calme et le développement que connaît la ville, contrairement aux allégations des séparatistes du +polisario+.
Ce journaliste avait publié, il y'a deux ans, un document inédit témoignant de l'existence de pratiques d'esclavagisme exercées par les dirigeants du +polisario+ sur les populations séquestrées dans les camps de Tindouf. MAP 09 02 2010

No comments: