Loading...

Monday, November 03, 2008

Algérie: Le général algérien Belkheir renvoyé en urgence de Paris

Le fantôme d’Ali Mecili continue de hanter le régime d’Alger. Le général Larbi Belkheir, actuel ambassadeur d’Algérie au Maroc, a été sommé de quitter Paris, où il séjournait depuis quelques jours pour raisons médicales. Non pas par les autorités françaises, mais par le gouvernement algérien, qui a pris très au sérieux les risques d’une audition du Général en France dans le cadre de l’affaire Mecili, après celle du chef du protocole des affaires étrangères Mohammed Ziane Hasseni, interpellé à Marseille en août dernier comme Bakchich l’avait raconté.
Informé de son séjour parisien, l’opposant au régime Hichem Aboud, qui accuse le général d’être l’instigateur de l’assassinat en France de l’avocat franco-algérien en 1987, avait lancé il y a quelques jours un appel aux Algériens vivant en France à porter plainte contre lui.
Du coup, le Premier Ministre Ahmed Ouyahia a sorti les grands moyens et a fait fissa pour le sortir d’urgence le jeudi 30 octobre en lui dépêchant un avion sanitaire… Pas pour le Maroc, mais l’Algérie, dans un centre de repos de l’armée où Belkheir réside depuis. Agé de 70 ans, l’homme fort des années 90 est très affaibli par une grave maladie des poumons, et son retour au Maroc apparaît pour l’heure compromis.
http://www.bakchich.info/breve1313.html, Samedi 1er novembre.

No comments: