Loading...

Wednesday, October 08, 2008

Sahara : Le CSCSME interpelle les institutions européennes sur la situation humanitaire dans les camps du polisario en Algérie

Le Comité spécial chargé du Sahara marocain en Europe (CSCSME) a interpellé les institutions européennes sur la situation humanitaire dans les camps du polisario à Tindouf, appelant à une intervention immédiate pour mettre un terme aux souffrances des populations qui y sont séquestrées.
"Au moment où les institutions européennes commémorent solennellement le 60ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme, j'attire votre attention sur la situation dramatique des familles sahraouies marocaines séquestrées à ce jour dans les camps de la haine à Tindouf, sur le sol algérien", écrit El Hassane Benhammou, président du CSCSME dans des lettres adressées aux institutions européennes à Bruxelles.
M. Benhammou fait également état de l'arrestation récemment, par les autorités militaires algériennes et la milice du front polisario qui leur est inféodée, de militants sahraouis qui protestaient contre la poursuite de leur séquestration.
Il dénonce également les traitements dégradants infligés systématiquement aux détenus sahraouis marocains sur le sol algérien et appelle à la levée du blocus imposé dans ces lieux, ainsi que le détournement de l'aide humanitaire destinée aux séquestrés.
Le président du CSCSME déplore aussi les manœuvres ourdies par les séparatistes et leurs alliés pour bloquer l'application du Plan d'Autonomie dans les provinces du sud largement soutenu par la communauté internationale.Bruxelles, 08/10/08-MAP

No comments: