Loading...

Monday, May 11, 2009

Algérie: Emeutes à Mostabanem

Hier dimanche, vers 11h, les forces de l’ordre, dans le centre-ville de Mostaganem à proximité du souk de Aïn Sefra, ont interdit aux vendeurs ambulants de vêtements, ustensiles de cuisine et autres marchandises de squatter les lieux. Ainsi, un mécontentement s’en est suivi et les manifestants scandaient d’une même voix halte à la hogra.«Nous sommes là pour subvenir aux besoins de nos familles.» Pour se faire entendre, les émeutiers ont ainsi investi les principales artères du centre-ville de Mostaganem, ce qui a généré également des actes de violence. Immédiatement, les brigades anti-émeutes sont intervenues pour protéger les édifices publics. Toutes les boutiques du centre-ville, les banques, la recette principale des P et T et les établissements publics ont baissé rideau. L’émeute a été maîtrisée par les éléments de la Sûreté nationale qui ont réussi à disperser la foule en colère. On enregistre des arrestations parmi les jeunes émeutiers. Le centre-ville a retrouvé son calme vers 13h et la ville des mimosas ressemblait à une ville morte, et ce, jusqu’à la fin de l’après-midi d’hier. En fin de journée, des sources policières indiquaient que le bilan s’élevait à 7 blessés, dont 3 graves, parmi les policiers, et 3 blessés parmi les civils, alors que 30 émeutiers, dont 4 mineurs, ont été arrêtés et seront présentés ce matin au parquet.
A. Bensadok 11/05/2009

No comments: