Loading...

Saturday, January 31, 2009

Un Sahraoui des camps de Tindouf décide de rester à Laâyoune après une visite familiale

Un citoyen marocain, d'origine sahraouie, qui a bénéficié de l'opération d'échange de visites familiales, a décidé de s'établir définitivement à Laâyoune, mettant ainsi fin à 31 années de calvaire et de souffrance dans les camps de Tindouf au sud de l'Algérie.
Né en 1940, M. Massoud Ould Ahmed Alem Ould Othmane, de la tribu de Filala Ahl Faqih, est arrivé le 21 janvier courant à Laâyoune, sa ville natale, dans le cadre du 3-ème voyage de l'opération d'échange de visites familiales au titre de l'année 2009 entre les provinces du Sud du Royaume et les camps de Tindouf, qui se déroulent sous l'égide du Haut commissariat des Nations-unies aux réfugiés (HCR).
Dans une déclaration à la presse, Massoud Ould Ahmed a exprimé sa joie et sa fierté d'avoir pu quitter les camps de Tindouf, rejoindre la mère patrie et retrouver sa famille et ses proches.
Il a fait part également des conditions dramatiques et tragiques dans lesquelles vivent les populations séquestrées dans les camps de Tindouf à cause de l'abandon, de la sous-alimentation et du manque de soins médicaux, appelant à la levée du blocus imposé aux camps afin de permettre aux séquestrés de rejoindre leurs familles et leur patrie.
Massoud Ould Ahmed a salué la proposition du plan d'autonomie, une initiative de SM le Roi Mohammed VI qui permettra aux habitants des provinces du sud de gérer par eux-mêmes leurs affaires.
Pour leur part, des membres de la famille de Massoud Ould Ahmed ont exprimé, à cette occasion, leur joie de voir un des leurs décider de rester parmi ses fils et ses proches.
Ils ont lancé un appel urgent pour la levée du siège imposé aux Sahraouis dans les camps de Tindouf afin qu'ils puissent se libérer du calvaire qu'ils endurent dans ces camps.
MAP 31.01.2009

No comments: