Loading...

Thursday, January 08, 2009

Sahara: Washington exhorte les parties à continuer à négocier avec esprit de "réalisme et de compromis"

Les Etats Unis ont exhorté les parties "à continuer à négocier sans conditions préalables et en bonne foi avec un esprit de réalisme et de compromis en vue de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable" de la question du Sahara, saluant la nomination du diplomate américain Christopher Ross en tant qu'Envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU.
"L'ambassadeur Ross a eu une longue et distinguée carrière au sein du gouvernement américain, y compris en tant qu'ambassadeur en Algérie et en Syrie", indique un communiqué publié mercredi soir par Robert Wood, porte-parole adjoint du département d'Etat, qui s'attend à ce que M. Ross puisse poursuivre "l'excellent travail de son prédécesseur Peter van Walsum, dont le leadership intellectuel, le professionnalisme et le dévouement étaient exemplaires”.
"Avec les efforts réalisés au cours des rounds des négociations précédents et autres développements qui ont eu lieu depuis 2006, nous espérons la mise en oeuvre des résolutions 1754, 1783 et 1813 du Conseil de Sécurité de l'ONU", poursuit le communiqué qui dit également "saluer la perspective d'un autre round de négociations entre le Maroc et le Polisario début 2009". Le diplomate américain a été nommé quelques heures plutôt par le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon à New York.
"M. Ross travaillera avec les parties et les pays voisins sur la base de la résolution la plus récente du Conseil de sécurité 1813 et des précédentes résolutions en se fondant sur les progrès réalisés jusqu'à présent dans la recherche d'une solution politique, juste et durable", avait précisé la porte de M. Ban Ki-moon au siège de l'ONU.
Elle a ajouté que "le Secrétaire général est reconnaissant à M. Van Walsum pour son dévouement et son action au service de la question importante du Sahara Occidental".
M. Ross, qui succède au Néerlandais Peter Van Walsum dont le mandat a expiré en août dernier, compte à son actif une longue carrière diplomatique au sein du Département d'Etat où il était, notamment, en charge des affaires du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord (MENA), selon une biographie publiée par l'ONU.
En plus d'avoir servi en tant qu'ambassadeur de son pays en Syrie et en Algérie, M. Ross a été jusqu'à récemment, haut conseiller pour la région MENA à la mission permanente américaine auprès des Nations Unies.
Après son départ à la retraite en 1999, il avait repris du service pour aider à la coordination de la diplomatie publique américaine envers le monde arabe et musulman entre 2001 et 2003, ensuite comme haut conseiller de l'ambassade de son pays à Bagdad en 2004 et conseiller spécial du Bureau US des affaires du Proche Orient.
De 2006 à 2007, il a été haut conseiller des délégations américaines à l'Assemblée Générale de l'ONU.
Durant sa longue carrière diplomatique, M. Ross a également servi, entre autres, comme directeur du Centre culturel américain à Fès.
Agé de 66 ans, le nouvel Envoyé personnel du SG pour le Sahara, qui parle les langues arabe et française, est titulaire de diplôme des Etudes orientales de l'Université de Princeton et des relations internationales de l'Université Johns Hopkins.
Washington, 08/01/09-MAP

No comments: