Loading...

Saturday, June 04, 2011

Communiqué constitutif de la Coordination Générale des Opposants au Front Polisario

Après plusieurs rencontres et concertations avec toutes les franges sahraouies, un groupe de cadres sahraouis résidants à l’étranger a tenu sa première réunion le 27 mai 2011 sur le sol espagnol, puisant sa légitimité de la base constituée de jeunes, d’anciens et d’actuels cadres du Front Polisario ainsi qu’une frange considérable de la population des camps des réfugiés de Tindouf, et ce dans des conjonctures locales, régionales et internationales caractérisées par ce qui suit :
a) Le blocage enregistré dans le règlement du conflit du Sahara.
b) L’incapacité du commandement du Polisario à faire avancer le dossier, et sa préoccupation par ses propres intérêts personnels ainsi que l’exploitation des conditions de souffrance de nos familles dans les camps des réfugiés de Tindouf, notamment par le détournement des aides et la consolidation de la politique de clientélisme et d’héritage dans les institutions publiques, se limitant à l’entourage étroit privilégiant les intérêts de la famille, la tribu et l’individu.
c) Les conditions détériorées, inhumaines et lamentables de nos familles dans les camps des réfugiés, résultat de la mauvaise gestion des affaires publiques.
d) La vague de changements et de revendication pour la démocratie, conduite par les jeunes, que connaît la scène arabe, et spécialement les pays voisins, et qui consiste en l’éviction de l’ancienne garde, des gouvernements et des régimes qui n’ont pas présenté de solutions tangibles pour ériger une voie démocratique et constitutionnelle respectant les revendications de la base populaire.
Après étude approfondie de toutes ces données, ce groupe de cadres sahraouis est parvenu aux conclusions suivantes :
1) Déclare sa nomination « Coordination Générale des Opposants au Front Polisario ».
2) Déclare son entrée en dissidence contre l’organisation du Front Polisario et son engagement dans une opposition pacifique structurée, comprenant toutes les franges de la société sahraouie.
3) Assure que le rôle joué par les jeunes et les autres personnalités nationales ainsi que les moyens et hauts cadres constitue la base et le fondement de l’organisation crédible que nous sommes, dans le but d’atteindre notre objectif qui est le changement, et prouver que le Front Polisario, sous le commandement actuel, n’est pas le seul représentant des sahraouis. De ce fait, la présence de ces franges au sein de l’opposition constituera le reflet effectif et sincère de l’impulsion de la rue sahraouie.
4) Déclare l’attachement de l’opposition aux options sahraouies majeures, et sa volonté de dynamiser le conflit en léthargie vers des solutions plausibles conformes à la réalité et à la situation présente.
5) Assure de l’attachement sérieux de l’opposition au processus contestataire au Front Polisario, et la révélation de ses pratiques visant à pérenniser la situation et à poursuivre l’exploitation des principes généraux et des sentiments des sahraouis.
6) Au nom de l’opposition, la coordination endosse au Front Polisario la responsabilité de la situation lamentable et la tragédie de nos familles dans les camps des réfugiés de Tindouf.
7) La coordination déclare l’attachement de l’opposition à son droit d’organiser un congrès parallèle à celui du Front Polisario, et à faire partie entière dans la gestion du conflit.
8) Confirme le droit de l’opposition à la liberté de mouvement et de circulation, dans toutes les régions peuplées par les sahraouis, dans l’objectif de les mobiliser et les encadrer.
9) Déclare le respect par l’opposition de toutes les options décidées par sa base populaire ainsi que par l’individu sahraoui, suivant le principe de divergence des opinions, et son attachement profond aux principes démocratiques, aux droits de l’Homme et à l’alternance politique du pouvoir d’une manière pacifique.
10) Déclare son attachement à l’opposition comme option, et que l’adhésion à la coordination demeure ouverte à toutes les forces d’opposition.
11) Déclare la désignation d’une équipe exécutive chargée de la gestion de la situation, dotée des pleins pouvoirs pour prendre toutes les dispositions nécessaires à l’établissement de relations étrangères dans le but de faire connaître la coordination et obtenir sa reconnaissance internationale.
12) Assure que les générations ayant conduit le conflit n’ont pas réussi à le résoudre, et qu’il est temps de donner une chance à la troisième génération qui arrivera surement à trouver une solution à ce différend.
13) En déclarant sa constitution sur le sol espagnol, elle respecte toutes les lois et législations du Royaume d’Espagne.
14) Demande à la communauté internationale, en particulier l’Organisation des Nations Unies en la personne de son Secrétaire Général et son envoyé personnel, d’œuvrer pour son association au processus de négociations, étant donné qu’elle constitue une partie à part entière puisant sa légitimité et sa représentativité de la base populaire. Cette coordination est détentrice d’une nouvelle vision qui contribuera sans aucun doute à trouver une solution au conflit et mettre fin à cette tragédie qui a tant duré.
15) Affirme que les représentants du Polisario à l’Etranger qui rejoindront ultérieurement l’opposition seront les représentants de cette opposition dans leur pays d’accréditation.
16) En conclusion, la coordination qui annonce la nouvelle de sa création, promet à tous les sahraouis d’aller de l’avant dans la voie d’une opposition responsable, constructive et concluante.
17) Félicite nos masses sahraouies, là où ils se trouvent, sur cet acquis historique et important.
La Coordination annonce qu’elle tiendra une conférence de presse, le Lundi 06 juin à l’Hôtel NHC, sis au N°1, Rue Ricardo Mico, Valence, afin d’expliquer ses objectifs et fournir davantage de détails.

Que Dieu nous aide.
Coordination Générale des Opposants au Front Polisario.

Valence 04-06-2011

No comments: